Sous le même soleil

Sous le même soleil oeuvre pour l’intégration des autistes

Créée très récemment, l’association Sous le même soleil veut développer la formation et les moyens d’accompagnement de personnes autistes.

Une présidente concernée, Ruzanna Riffaud-Manukyan est maman d’une petite autiste de 7 ans, Vassanta.

« Dans ces pays, il y a une connaissance de l’autisme très pointue comme en Belgique et d’autres pays européens », explique la maman venant de Russie et originaire d’Arménie. Mais, en France, on a trente-cinq ans de retard concernant le traitement de l’autisme. « Il n’y a rien de fait, sinon mettre nos enfants dans des hôpitaux psychiatriques ou dans des IME (Institut médico-éducatif). »

Elle a alors fait le choix de monter une association « et faire en sorte que cette croix, que je porte, profite à d’autres ».

Développer la formation

Cette association a notamment pour but de former des intervenants auprès d’enfants atteints de Troubles du spectre de l’autisme (TSA). « C’est mon premier objectif : montrer ce qu’est réellement l’autisme et surtout comment se comporter avec ces enfants-là. »

En France, on ne sait pas que l’autisme est un problème de comportement, ce n’est pas une maladie mentale. « Je voudrais que l’association donne des clefs pour l’intégration de ces enfants, pour qu’ils s’épanouissent et qu’ils aient accès aux mêmes choses que les autres enfants. »

Des projets pour les familles

Ruzanna Riffaud-Manukyan a la volonté de créer un réseau regroupant des compétences particulières au niveau de l’accompagnement spécialisé. Ces formations s’adresseront aux familles du Calvados, de la Manche et de l’Orne, mais aussi aux aidants et aux professionnels.

Elle envisage également de créer un centre de loisirs avec de l’éveil musical, de la peinture, du sport, notamment. Elle souhaite encore faciliter les échanges avec d’autres centres, et entre les professionnels.

Sous le même soleil, 9, rue de la Mairie, Saint-Vigor-le-Grand.

Gaëlle Chadouteaux, vice-présidente ; Ruzanna Riffaud-Manoukian, présidente. |

Tous les jeudis, à 13 h 30, un psychologue comportementaliste de la Sarthe, Nardjess Boukerfa, sera présent pour écouter les parents d’enfants atteints de TSA et répondra individuellement à leurs questions. Prendre rendez-vous au 06 28 23 52 22.