Téléthon

L’AFM-Téléthon est créée en 1958 par une poignée de parents révoltés contre l’impuissance de la médecine et de la science face aux maladies neuromusculaires qui touchent leurs enfants.

Le 4 et 5 décembre 1987, le premier Téléthon parrainé par l’acteur Jerry Lewis fait connaître la myopathie, à travers les enfants malades et leurs proches.

Grâce à la mobilisation exceptionnelle des Français, le combat change de dimension. L’AFM-Téléthon lance des appels d’offre pour soutenir massivement la recherche génétique et équiper des laboratoires. Elle impulse un réseau national de consultations pluridisciplinaires pour réduire les inégalités dans la prise en charge médicale.

A partir de 1999, et grâce à une meilleure prise en charge médicale et sociale, la qualité et l’espérance de vie des malades s’améliorent. Les premiers essais thérapeutiques sont lancés.

l’AFM-Téléthon dispose depuis 2012 du plus grand laboratoire au monde pour la production de médicaments de thérapie génique.  Elle soutient une trentaine d’essais cliniques en cours ou en préparation pour des maladies rares des muscles, du cerveau, de la vue, de la peau, du sang, du foie…

L’AFM-Téléthon a déjà à son actif de nombreuses victoires : des avancées scientifiques majeures, des traitements innovants, le développement de l’aide aux malades, la reconnaissance de leurs droits.

Ce texte extrait du site internet de l’AFM-Téléthon montre la capacité des hommes à faire bouger les choses lorsqu’ils veulent bien se mobiliser contre des fatalités injustes.

Saint Vigor le Grand n’est pas absent de cette mobilisation. Chaque année depuis 26 ans, sous l’impulsion de Madame Van-Elsue : bénévoles, enseignants, parents d’élèves, associations et particuliers organisent des actions permettant de récolter des fonds afin d’aider et faire avancer la recherche.

Merci aux bénévoles, à la municipalité, aux équipes municipales, aux enseignants, parents d’élèves, enfants de notre école primaire, associations, Comité des Fêtes, Association Sportive de St Vigor, aux personnes qui ont confectionné des objets, aux commerçants qui ont offert des lots, à Monsieur Quéré, à Benoît Hetman, aux participants et donateurs qui nous ont aidés à récolter une telle somme pour la recherche.

Recherche qui a déjà et aura une influence pour la santé de nous tous. Nous sommes tous concernés. Venez nous soutenir encore plus nombreux. Merci encore.