CORONAVIRUS – déconfinement progressif

Madame, Monsieur,
Le 28 avril dernier, le Premier ministre a détaillé la stratégie nationale de déconfinement du Gouvernement dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19 devant le Parlement.
Sa mise en œuvre repose notamment sur un cadre juridique actualisé issu de la loi n° 2020-546 du 11 mai 2020 prorogeant l’état d’urgence sanitaire et complétant ses dispositions et du décret n° 2020-548 du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de COVID-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.
Pour préciser les modalités de mise en oeuvre du déconfinement, et vous donner toutes les informations qui pourraient vous être utiles, une foire aux questions (FAQ) à destination des élus locaux est à votre disposition. Vous la trouverez sur le site Internet du ministère, sur lequel elle sera régulièrement mise à jour.


Le plan de déconfinement se met progressivement en place à partir du 11 mai 2020 selon les indicateurs médicaux. En effet, il ne sera pas le même dans toutes les régions du pays car il doit être adapté à la réalité sanitaire locale. Le confinement avait été instauré le 17 mars dernier pour lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus.

Un déconfinement progressif par région

Une première phase durera du 11 mai au 2 juin avec ouverture progressive de certains établissements ou lieux accueillant le public. S’il n’y a pas de retour de l’épidémie, une deuxième phase sera mise en œuvre jusqu’à l’été.

En fonction de la situation sanitaire, le plan de déconfinement n’est pas le même dans tous les départements et régions de France.

Une carte des départements rouges et verts

Les départements sont classés en zone verte ou rouge au regard de leur situation sanitaire, déterminée notamment en fonction du nombre de passages aux urgences pour suspicion d’affection au Covid-19, du taux d’occupation des lits de réanimation par des patients atteints et de la capacité de réalisation des tests virologiques.

Ainsi, certains départements en vert peu touchés par l’épidémie peuvent lever le confinement à partir du 11 mai, tandis que le déconfinement sera plus encadré dans les départements en rouge ayant un taux élevé de circulation du virus.

La carte de ces départements est actualisée quotidiennement avec les données de Santé publique France. Des trois critères servant à établir la classification des départements (taux de circulation du virus, capacités hospitalières en réanimation, capacité locale de tests de détection des porteurs du virus), un seul non validé peut maintenir le département en rouge.